j

Lorem ipsum dolor amet, consect adipiscing elit, diam nonummy.

Follow Us

Search

La beauté de l’intérieur by Fleur Phelipeau, fondatrice de D-LAB Nutricosmetics

Fleur Phelipeau est à la cosméto-food ce que Carine Roitfeld est à la mode : pionnière, française, pointue et surtout UNIQUE. Fondatrice de la marque D-LAB NUTRICOSMETICS, Fleur propose des compléments alimentaires clean & green pour réunir la santé et la beauté. Parce que les crèmes n’ont qu’un effet limité et agissent seulement sur couches superficielles de l’épiderme ; Fleur met au point des petites pilules surpuissantes qui créent les conditions d’un équilibre idéal pour la peau, les cheveux et l’organisme. Un protocole de soin IN basé sur de la haute technologie qui agit sur les leviers internes comme la détoxification, la circulation et la nutrition. Rencontre avec une femme brillante grâce à laquelle nous sommes plus belles de l’intérieur.

Par Marie-Lou Héluin / Photos : Anaïs Jazmine

 

Fleur, tu es une pionnière dans l’industrie de la nutri-cosmétique. Comment t’est venue l’idée de te lancer sur le marché du complément alimentaire pour créer il y a dix ans  D-Lab  ?

Je suis passionnée par la beauté IN and OUT. A l’époque, je bossais chez l’Oréal, mais j’avais déjà cette passion de l’entreprenariat, je ne me voyais rien faire d’autre que de créer la beauté telle que je la concevais. J’avais cette obsession d’agir en profondeur sur les organes, au-delà des soins topiques. J’ai vite compris que l’équilibre de la peau passe par la digestion, il y a dix ans, cette notion n’était pas du tout d’actualité, le complément alimentaire avait encore une image très pharmaceutique. Au début, j’étais perçue comme une sorcière à vouloir vendre mes gélules !

 

La beauté passe par ce que l’on absorbe, c’est une notion que tu connais depuis toute petite…

J’aime dire que je suis « née dans le Spa des Célestins, dans une piscine d’eau thermale ! » mes parents étaient à la tête du grand Médi-Spa à Vichy. J’ai passé toute mon enfance entourée de médecins, de diététiciennes et de Spas. J’ai toujours entendu : « Au lieu de te mettre des crèmes, bois de l’eau de Vichy ! ». Depuis que je suis petite, quand je vois une jolie fille avec une belle peau et de beaux cheveux je me dis qu’elle doit être toute rose à l’intérieur !

Ma définition de la beauté intérieure ne correspond pas à une « belle personne » avec une belle âme, mais plutôt : est-ce que ses organes sont beaux ? C’est LA question qui m’a menée ici.

 

Comment choisir sa cure D-Lab ?

Toutes les cures DLAB sont constituées de trois formules complémentaires qui associent une haute concentration d’actifs performants, et respectueux de l’organisme. Avec la gélule numéro 1, nous améliorons les performances de l’organisme au niveau de la respiration cellulaire. Avec la numéro 2, on nourrit le corps en bons nutriments. Enfin, avec numéro 3, on nettoie l’organisme. 

Neuf programmes clés sont déjà proposés pour répondre aux objectifs de chacun, parmi lesquels : peau parfaite, âge-reverse, jeunesse absolue, masse capillaire, brûle graisse, action-capitons, ventre plat… Pour une action mieux ciblée, ou une seconde problématique en plus de son programme préétabli, il est possible de rajouter un produit complémentaire. 

Bon à savoir pour les parisiennes : nous sommes équipés d’un oligoscan dans notre boutique du 17e arrondissement. Cet appareil permet de mesurer les carences et excès en oligo-éléments, le taux de métaux lourds et le niveau de stress oxydatif responsable du vieillissement prématuré pour établir un programme sur-mesure. Les personnes qui ne résident pas à Paris peuvent nous adresser un mail pour nous faire part de leurs problématiques, notre ingénieur en nutrition Selima se chargera de leur répondre pour leur proposer une cure parfaitement adaptée à leurs besoins. 

 

Toutes nos lectrices peuvent-elles prendre des compléments alimentaires ?

Bien-sûr, elles le doivent même ! Attention, j’attire l’attention de toutes et tous sur le fait qu’un complément alimentaire ne se substitue pas à un médicament. Les compléments alimentaires s’adressent à des personnes qui vont déjà bien et qui veulent aller mieux en optimisant leur capital beauté de façon naturelle. C’est justement pour cela que nous refusons d’être distribués en parapharmacie. Nous ne guérissons pas mais agissons à la source pour activer durablement neuf leviers garants d’un fonctionnement optimal : la santé du microbiote, le vieillissement cellulaire, la nutrition, la dépollution, la stimulation du métabolisme, l’équilibre hormonal et nerveux, l’équilibre acido-basique, la circulation sanguine et la thermogénèse. Nos capsules sont sans risques pour les allergies et s’adaptent à tous les régimes alimentaires puisqu’elles sont non irradiées, sans OGM, sans gluten, sans conservateur, non testées sur les animaux, sans nano-particule et dans des enveloppes végétales. Enfin toutes nos cures conviennent aux femmes enceintes.

 

Comment peut-on souffrir de carences dans un pays moderne comme la France ?

Chez D-Lab, nous pensons que nous avons tout dans notre assiette, mais pas en quantité suffisante. Notre alimentation moderne est hautement transformée et pauvre en nutriments essentiels. Les sols sont affaiblis par les pesticides et l’agriculture intensive, sans parler de nos modes de cuisson qui détériorent les nutriments contenus dans nos matières premières. Même variée et équilibrée, l’alimentation ne permet plus de couvrir les apports quotidiens recommandés en vitamines, minéraux, oligo-éléments

Nous sommes ce que nous mangeons, alors si on veut créer une belle peau il faut de bons outils. Quand je vois nos gélules, je vois des ouvriers qui descendent améliorer le fonctionnement de l’organisme. C’est impossible de retrouver l’intégralité des nutriments contenus dans nos formules grâce à l’alimentation tant nos protocoles sont fortement dosés. L’avantage d’utiliser une gélule permet de s’affranchir complètement du goût des matières premières que nous utilisons, certains acides aminés seraient impossibles à avaler tels-quels, même dans un smoothie ou n’importe quelle recette tellement ils ont mauvais goût.

 

Comment sont élaborées les formules ?

Nous proposons les meilleurs produits dans nos capsules, chez D-Lab nous avons un colaborateur dédié au sourcing et un autre à la qualité sur une équipe de 15 personnes ! Nous nous sommes spécialisés dans l’extraction afin d’ assurer un haut pourcentage de concentration d’actifs. L’extraction permet de séparer les substances biologiquement actives d’autres matières inertes contenus dans les plantes. C’est pour cela que par exemples toutes les marques de spiruline ne se valent pas : la quantité de substance active contenue dans une plante dépend de sa variété, de la partie de la plante utilisée et des conditions dans lesquelles elle a été cultivée. Nous sélectionnons avec une attention particulière nos semences pour garantir une traçabilité exceptionnelle de A à Z, en favorisant les productions locales d’Auvergne via des coopératives et des associations de cueilleurs. Nous travaillons en direct avec nos producteurs et nos cueilleurs pour vérifier que leurs sols aient une teneur en vitamines et minéraux suffisante et garantir le respect de l’organisme et de la planète. Côté extraction nous sommes à la pointe de l’innovation et de l’écologie avec des méthodes à base de vapeur d’eau et de CO2 supercritique, en excluant totalement les solvants issus de la pétrochimie. Enfin, nous étudions les synergies des molécules pour faire de bonnes associations et optimiser l’assimilation de tous les nutriments.

 

Comment les gélules D-Lab agissent-elles sur notre corps ?

Toutes nos gélules sont micro-encapsulées pour protéger leur contenu, c’est-à-dire qu’elles ne s’ouvrent pas en milieu acide et résistent au passage dans l’estomac et l’oesophage. Elles arrivent dans l’intestin (au PH basique) INTACTES et seulement là, elles s’ouvrent. Les parties intestinales ont la faculté d’absorber les nutriments et micronutriments surpuissants pour les faire passer dans le sang. Les poids moléculaires du contenu de nos gélules sont étudiés pour passer correctement dans les alvéoles de l’intestin. Nous prenons aussi l’engagement d’une biodisponibilité maximale pour tous nos produits. La biodisponibilité désigne la proportion d’un nutriment que le corps arrive à assimiler pour la redistribuer aux organes via la circulation sanguine, afin de tirer tous les bénéfices de la cure. En gros : les actifs ingérés arrivent à destination et sont utilisables par l’organisme ; c’est pour ça que ça marche !

 

Tu as créé une véritable science de la beauté cutanée, pour cela de qui t’es-tu entourée ?

Mes parents sont à la tête du spa de Vichy où il y a 25 médecins. J’ai réuni les trois micro-nutritionnistes, la diététicienne, la pharmacienne et le médecin thermale. Ce sont eux qui ont élaboré nos programmes en trois phases pour suivre les trois étapes de la micro-nutrition et agir sur le corps dans son ensemble. Nous sommes également assistés par un comité scientifique pluridisciplinaire : un pool de 12 experts, chacun spécialiste dans leur domaine : médecins esthétiques, nutritionnistes et dermatologues. Pour corroborer l’efficacité de nos gélules, nous avons réalisé plusieurs études cliniques, notamment des tests ex vivo, sur des explants de peau humaine maintenus en survie pour travailler dans des conditions très proches de la physiologie réelle de la peau.

 

Selon toi, la nutri-cosmétique est-elle l’avenir de la cosmétologie ?

En l’espace de dix ans, on a pris conscience que le complément alimentaire devait rentrer dans la routine du soin. La beauté devient de plus en plus holistique, les gens boivent du thé vert, mangent des graines de chia et des baies de goji. Je pense que ce n’est que le début et que de grandes choses vont se passer dans ce secteur dans les années à venir. C’est certain que D-Lab sera un acteur phare de cette petite révolution !

 

En dehors des compléments, quelles sont tes routines food pour optimiser l’effet IN-OUT ?

Les compléments font déjà une grosse partie du job, je suis très exigeante. Sinon, je mange pour le plaisir et dans le respect de la planète et de tous les êtres vivants. Je ne mange pas de viande et j’essaie de consommer bio et local. C’est une balance à trouver. Par exemple les baies de goji sont très bonnes au niveau nutritionnel, mais la plupart viennent du Brésil ce qui n’est pas sans impact pour la planète. C’est compliqué de donner des conseils, car ce sont des choix personnels, c’est à chacun de voir où il place ses priorités.

 

Boutique DLAB COSMETICS : 66 Rue des Dames, 75017 Paris 

https://dlabparis.com/ – Entre 19 € et 84 € la cure

 

Leave a Comment