j

Lorem ipsum dolor amet, consect adipiscing elit, diam nonummy.

Follow Us

Search

My Beautyfuel Goddess

Si je devais donner un mot pour présenter Kenza ça serait magique, et aussi lumineuse, belle, authentique, généreuse, solaire, drôle, intelligente, merveilleuse… heu ça fait plus qu’un mot sachant que la liste est encore très longue. Je suis très heureuse de partager cette interview avec vous, car cette fille est une bombe (je l’adoooooore) et toute la terre doit le savoir! My girlz are better than yours, hell yeah !

As tu un rituel matinal ?

Toujours le même ! Je me lève à la première note de ma sonnerie pour éviter de me rendormir, j’émerge en aérant la pièce, puis je m’étire sur mon lit. Ensuite, direction salle de bain, je brosse mes dents et lave mon visage. Si je fonce au sport, je n’applique pas des crème pour laisser la peau de mon visage transpirer et se détoxifier.

Quelle place à la beauté ton quotidien ?

Une place très importante ! Au delà de la beauté, je dirais plutôt de la « prise de soin de mon corps et de mon âme ». J’adore me maquiller quand j’en ressens le besoin et l’envie. Mais ce que j’aime encore plus, c’est soigner ma peau avec des cosmétiques adaptés, pareil pour mes cheveux.

Tes essentiels ?

J’essaye de passer à des produits clean ! La marque Paï, qui n’utilise que des ingrédients d’origine végétale, je l’adore. Notamment leur Huile de rosier Bio. Le shampooing  Nodé de Bioderma, sans sulfate, sans sodium, est un fluide non détergent, qui nettoie le cuir chevelu sans l’agresser. Le masque de la marque GISOU, quelle belle découverte ! Bon par contre, je ne le recommande pas aux cheveux fins car il est très épais.

Comment prends tu soin de ton corps?

Le sport fait partie de mes habitudes. A un moment où j’ai eu des soucis de thyroïde, j’ai intensifié la cadence et sans médicaments, j’ai réussi à régler ce souci. Pareil pour ma scoliose qui me fait mal au dos, le pilates a été le meilleur remède. Puis le sport est véritablement bénéfique pour l’esprit, je le considère comme mon « Me Time ».

Et l’alimentation ?

J’ai changé de routine alimentaire, il y a environ 1 an et demi lorsque j’ai décidé d’arrêter la viande. J’ai fait appel à une diététicienne @veggie-dieteticienne qui m’ a accompagnée à distance. Naturellement je me suis penchée sur les familles d’aliments, et ce qui était bon, moins bon pour notre santé. Alors depuis, j’équilibre mes repas ahah !

J’ai considérablement diminué le gluten et le sucre et j’ai remplacé très facilement la viande par d’autres apports. J’essaye d’acheter bio au maximum pour tenter de m’éviter un cancer mais aussi par soucis de l’environnement et si j’ai le temps, j’évite les produits transformés. Ma peau ne s’est jamais aussi bien portée, et mon énergie déborde. J’ai une véritable conscience lorsque je mange, ce que je n’avais pas avant, en tous cas, mais je ne prive de rien (la viande n’étant plus du tout un besoin).

Ton cheat meal ?

Il fut un temps où ça a été les burgers. La viande, c’est fini et la seule viande reproduite sans viande que j’ai mangé n’existe pas en France. Il s’agit d’Impossible Food, un concept incroyable. Du coup, je me suis tournée vers les pizzas, au moins ça se partage, c’est convivial ! J’ai même un stock de pizzas sans gluten au congélateur.

Ta vibes et ton sourire 

Toi, tu n’as pas rencontré mon père encore ! J’ai clairement hérité de la bonne humeur de mon Père. J’ai été élevée dans ce sens là, la musique toujours à fond et le mot d’ordre : « Relativiser ». Je suis profondément heureuse bien que je râle beaucoup. Mais surtout, je ne culpabilise pas à l’idée de faire ce que je veux, ce qui le plaît et m’entourer des bonnes personnes.

Ce qui te rend belle ?

Faire ce que j’aime au quotidien. Je pense que se sentir bien, donc belle, ce n’est pas simplement d’être bien accompagnée dans sa vie. C’est savoir s’écouter et aller au bout de ce qui nous anime. Ca parait simple comme ça, mais je n’ai jamais été autant satisfaite dans ma vie qu’en ne prenant des risques. J’ai tellement de chance de faire un job que j’aime, une passion devenue un métier…

Paris ou Los Angeles ?

Paris forever, vraiment. J’y suis née, j’y ai grandi mais elle est un peu comme une famille qu’on n’a pas choisi ahah. Mais Los Angeles pour le lifestyle. Je dirais donc Los Angeles pour continuer d’apprécier Paris.

L’avenir ?

Je ne partage jamais rien sans que cela ne soit concret. Donc je vais garder mes projets secrètement.

Le big projet, c’est mon emménagement à Los Angeles, big move sur tous les plans, puisque je vivrai désormais entre 2 villes. J’ai hâte !

On a hâte de venir te voir à L.A <3

Kenza on t’aime <3

Pour suivre Kenza sur instagram : @kenzasmg

Leave a Comment