j

Lorem ipsum dolor amet, consect adipiscing elit, diam nonummy.

Follow Us

Search

beautysleep : La soie pour optimiser la régénération cellulaire

Notre beauté et notre bien-être sont le résultat de tous les petits gestes que nous répétons et des micros-décisions que nous prenons quotidiennement sans nous en rendre compte. Si bien dormir est primordial pour notre vitalité et notre beauté, un seul « détail » peut à lui seul freiner tous nos efforts. Finalement, que savons-nous vraiment sur celui qui partage ses nuits au contact de notre peau (organe émonctoire ultra-sensible, absorbant tout sur son passage) ? Parce que nous ne voulons plus accorder notre confiance les yeux fermés, nous nous sommes interrogées.

Par Marie-Lou Héluin

 

Vous êtes-vous déjà demandé.e si vous connaissez vraiment celui à qui vous confiez naïvement la peau de votre visage durant presque 25 ans de votre vie ? Non, nous ne parlerons pas de la personne qui s’endort à vos côtés, mais plutôt de celui sur lequel vous dormez ! C’est à celui-ci que nous devons apporter une attention toute particulière, il est le seul et l’unique qui nous accompagnera de façon certaine tout au long de notre vie… notre oreiller ! Constituées de coton soufflé importé du Bangladesh, les fibres qui constituent nos parures de lit sont cultivées dans d’immenses champs de coton, souvent pollués aux particules fines qui gravitent dans l’air. Chargé en métaux lourd, le coton est doté de propriétés absorbantes qui aspirent la quasi-intégralité de nos produits de beauté. Mais pourquoi donc appliquer religieusement des crèmes et sérums hors de prix sur notre peau, s’ils s’échappent chaque nuit au seul contact d’un morceau de tissu ?

Une fois retenus dans les fibres de coton, nos résidus de crème se mélangent à notre transpiration et notre sébum, mais aussi aux poussières et acariens. Ils fermentent sous la chaleur de notre corps jusqu’à former un cocktail détonant, ultra favorable à prolifération de bactéries. Nous posons, donc, notre visage sur un nid à microbes, nuits après nuits, années après années, aux heures les plus régénératrices pour nos cellules. D’ailleurs, beaucoup l’ignorent, mais les normes d’hygiène conseillent de laver les draps tous les 4 jours (et non tous les sept à quinze jours comme la majorité des personnes le pensent.) Chez Mybeautyfuelfood, nous avons décidé de faire de notre oreiller un véritable accessoire beauté, grâce à la housse 100 % soie de Venus&Gaia.

La soie est une fibre naturelle, fabriquée par le ver à soie et gorgée en protéines. Elle est composée de nombreux acides aminés, telle que la glycine, qui encouragent la régénération de nos cellules et ralentissement le vieillissement cutané. Grâce à un travail de tissage en fibres très serrées, les oreillers Venus&Gaia sont hypoallergéniques, antibactériens et parfaitement anti-absorbants : l’idéal pour renforcer l’efficacité de notre night routine. La soie est également très hygiénique et nécessite un nettoyage toutes les trois semaines seulement. Thermorégulatrices, les fibres restent fraiches tout au long de la nuit, peu importe la température de la pièce, supprimant ainsi rougeurs et inflammations. Douce et confortable, la soie est notre meilleure alliée pour en finir avec les plis et marques d’oreiller sur le visage. Grâce aux protéines et acides-aminés contenus dans les fils de soie, notre peau est re-pulpée, rebondie et ne dé-sèche pas. La structure de la soie est aussi quasi-similaire à la composition de la kératine, qui permet aux cheveux de retrouver une partie des protéines qu’ils perdent au cours de la journée. Contrairement au coton qui absorbe toute l’humidité de nos cellules, la soie ne déshydrate pas la chevelure. Sa texture douce, permet aux cheveux de glisser sans se mêler tout au long de la nuit, pour garantir un effet brillant à tous les types de cheveux, tout en diminuant considérablement la perte ou la casse. En plus de ces nombreux inconvénients, le coton, dont la qualité autant que la traçabilité restent floues, est loin d’être étique puisque ses cultures sont malheureusement très gourmandes en eau et contribuent activement au dessèchement des sols. En plus d’être indispensables et éco responsables, les taies d’oreiller de Vénus&Gaia sont également MA-GNI-FIQUES.

Avant d’investir dans des produits cosmétiques, prenez conscience que l’état de votre peau dépend principalement des surfaces auxquelles vous la soumettez. Les études indiquent que nous passons en moyenne un tiers de notre vie à dormir, cela donne envie de faire les bons choix.

 

Pourquoi notre coup de cœur pour Vénus&Gaia ?

Ancienne cheffe de produits dans une startup développant des solutions digitales à des fins marketing, Clara Vilarem plaque tout et lance Venus&Gaia fin avril 2019 pour proposer des accessoires de beauté accessibles, efficaces et éthiques. Attachée au  respect des hommes et de l’environnement, Clara a déjà reçu un label, certifiant la qualité de la soie utilisée ainsi que des conditions de travail dans laquelle celle-ci est produite. Fabriquée en Chine par les meilleurs experts du pays, la soie Venus&Gaia (de qualité 6A, soit la meilleure qualité possible) répond à un cahier des charges strict au travers d’une  chaîne de production maîtrisée, loin du travail infantile ou non rémunéré. La soie Venus&Gaia est garantie sans contrefaçon au polyester ou satin, sans introduction d’agents chimiques toxiques pour la peau et l’environnement, sans métaux lourds et est colorée à l’aide de teintures végétales. Clara se rend régulièrement chez son fournisseur situé dans une petite province près de Shanghai. Celui-ci travaille au sein d’une coopérative agricole au savoir-faire ancestral et en circuit fermé. Intimement concernée par le bien des hommes et des animaux, Clara veille au bien-être des salariés comme des vers à soie, et veille à garantir des conditions de vie optimales pour cette espèce, loin du bruit et de la lumière. Les vers sont exclusivement nourris aux feuilles de mûriers blancs et traités avec respect par des experts pour garantir l’absence de sur-sollicitation. Enfin, croyez-nous, Clara est aussi belle et douce que ses taies. 

Taies Oreiller Vénus et Gaia, 85 €. Plusieurs formes et couleurs disponibles sur l’e-shop venusandgaia.com . Suivez aussi la marque sur Instagram pour découvrir les sublimes masques de nuit, élastiques et turbans Vénus et Gaia.  

Leave a Comment